juin 23, 2022

paul-lès-romans | valence. Assassinat de Karim Bahammou : « Il s’est approché de moi alors que j’étais armé ! »

Par actudujour


« Je compatis à la tristesse de la famille et du petit Enzo… Enzo, je n’ai jamais voulu ça ! » Assis entre sa mère et sa tante, le jeune homme, qui avait 12 ans quand son père a été tué, ne bronche pas. Dans le box des accusés, Laurent Arnaud fond en larmes et se prend la tête dans les mains. L’ancien rugbyman et videur de boîte de nuit, décrit comme « papa poule », comparait depuis lundi 20 juin aux côtés de son neveu, Tony Traversier. Tous deux doivent répondre de l’assassinat de Karim Bahammou , devant la cour d’assises de la Drôme, à Valence.

Interrogés sur les faits, les deux accusés sont revenus sur cette tragique journée du 5 août 2018. Quelques heures avant le drame, la famille était, comme presque chaque dimanche, réunie au bistrot familial situé sur les quais à Bourg-de-Péage. C’est là…



Notre Partenaire : Actu 24h

Source