juin 23, 2022

Les Goûts et les couleurs : on vous révèle les secrets de ce film drôle et musical – Actus Ciné

Par actudujour


Rebecca Marder chante-t-elle vraiment ? Quelles sont les coulisses de la musique de cette comédie romantique ? Voici 4 choses à savoir sur Les Goûts et les couleurs, à l’affiche depuis mercredi.

Pyramide Distribution

De quoi ça parle ?

Marcia, jeune chanteuse passionnée, enregistre un album avec son idole Daredjane, icône rock des années 1970, qui disparait soudainement. Pour sortir leur album, elle doit convaincre l’ayant-droit de Daredjane, Anthony, placier sur le marché d’une petite ville, qui n’a jamais aimé sa lointaine parente et encore moins sa musique. Entre le bon et le mauvais goût, le populaire et le chic, la sincérité et le mensonge, leurs deux mondes s’affrontent. À moins que l’amour, bien sûr…

4 choses à savoir

  • De qui s’est inspiré le réalisateur et scénariste Michel Leclerc pour imaginer son héroine Marcia au coeur du film, Les Goûts et les couleurs ?

« C’était très important pour moi que Marcia soit crédible en chanteuse, qu’on croie à son talent et que la musique soit toute sa vie, explique-t-il. Je me suis inspiré de jeunes chanteuses comme Pomme ou Fishbach… Marcia est une jeune chanteuse-autrice-compositrice d’aujourd’hui, à une époque où il est techniquement facile de faire de la musique, où on peut aisément sortir un album en ligne fabriqué entièrement par une seule personne… mais où, du coup, la concurrence est rude et le « turn over » intense, où il est beaucoup plus difficile qu’avant de vivre de son art : la plupart des chanteurs-auteurs-compositeurs vivotent. Les artistes ont conscience qu’ils sont devenus ‘jetables’, un moment de célébrité est vite passé et n’est jamais garant de la suite. Malgré ses 25 ans et un premier petit succès, Marcia a déjà l’impression d’être un peu has been. (…) Certains arrivent à travailler et en vivre, et parfois très bien. Mais il y a aussi beaucoup de musiciens, de comédiens, de réalisateurs, certains très talentueux, un peu entre deux eaux, qui ne travaillent pas suffisamment. »

L’actrice Rebecca Marder confie, de son côté, avoir regardé « beaucoup d’interviews de chanteuses, mais de tout temps« . « Cela va de Barbara, Marie Laforêt, Pomme, Angèle et compagnie. Mais en même temps, je trouve que le personnage de Marcia est un peu hors temps, un peu intemporelle. » Elle ajoute : « Je n’ai pas cherché à imiter une chanteuse d’aujourd’hui. Je trouve qu’elle est comme nostalgique d’un siècle qu’elle n’a pas vécu, d’une époque qu’elle n’a pas vécue, qu’elle n’a pas connu.« 

« Par exemple, j’ai regardé aussi des choses comme The Voice, pour cerner aussi tout ce storytelling et de jeu autour. Tous les à côtés du métier qui consistent à se créer une identité visuelle. Tout ce que Marcia rechigne à faire. En tout cas tout, ce qu’elle n’arrive pas trop à faire. Elle a du mal à rentrer dans le moule.
On l’apprend au début du film, elle est déjà un peu à un moment de déclin malgré son jeune âge. Elle le dit elle même : « Elle a fait son petit tour de piste… J’ai fait la somme des plaisirs et des angoisses, et c’est l’angoisse qui gagne « . Parce qu’elle a du mal à se vendre, à « story-teller », à jouer le jeu du show business.« 


Pyramide Distribution
Rebecca Marder et Félix Moati dans Les Goûts et les couleurs
  • Rebecca Marder était-elle déjà chanteuse, et chante-t-elle réellement pour le film ?

Rebecca Marder, qui tient le rôle de Marcia, a commencé à chanter depuis l’enfance, d’abord dans une chorale. « C’est même par la chorale que j’ai fait mon premier film parce que je chantais dans un conservatoire d’arrondissement. Il y a un directeur de casting qui passait, qui cherchait une enfant pour une comédie sur les enfants (Demandez la permission aux enfants d’Éric Civanyan, en 2007, Ndlr.). C’est comme ça que j’ai commencé à faire du cinéma.« 

Pour le tournage, Rebecca Marder a chanté en live durant les prises. « J’avais une oreillette qui m’envoyait le play back instrumental, mais donc je chantais a capella pour l’équipe. L’équipe n’entendait pas le vrai résultat de la chanson. C’était un peu intimidant parce qu’ils m’entendaient à voix nue », nous confie-t-elle (en savoir plus).


Pyramide Distribution
Judith Chemla dans Les Goûts et les couleurs
  • La chanteuse Daredjane s’inspire-t-elle d’une chanteuse en particulier ?

Brigitte Fontaine, Catherine Ringer, Patti Smith sont les trois chanteuses ayant servi d’inspiration au personnage joué à deux âges différents par Judith Chemla. Michel Leclerc détaille : « On a beaucoup travaillé la crédibilité du personnage et j’adore que certains spectateurs sortent de la projection persuadés que Daredjane a existé et me disent avoir tapé son nom sur Internet pour en savoir plus sur elle… »

Il ajoute : « Le plus important a été de lui créer une carrière fictive. Daredjane est devenue une vieille rockeuse qui jure un peu avec notre époque mais musicalement, elle a eu une carrière à la Gainsbourg, qui a changé de style au cours des époques. (…) A mesure qu’on avance dans le temps, elle devient hyper rock, complètement déjantée, très provocatrice. C’était amusant de lui inventer ce répertoire, avec toutes ces évolutions, de travailler le son selon les périodes pour le rendre évocateur d’un courant musical, voire d’un artiste en particulier. »

Clip « Les idées mal placées »

 

  • Quel lien entretient avec la musique le réalisateur et scénariste Michel Leclerc?

La musique occupe une grande place dans la vie de Michel Leclerc. « J’ai composé une centaine de chansons, fait partie de plusieurs groupes et à 20, voire 25 ans, j’avais davantage l’ambition de faire de la musique que du cinéma, détaille-t-il dans le dossier de presse. J’ai commencé le cinéma en réalisant les clips de mon groupe et j’ai toujours essayé de mettre le plus possible de chansons dans mes films. Je devais donc forcément me confronter un jour ou l’autre plus directement à cette passion !« 

« Filmer la fabrication de chansons était un des défis du film. Saisir un moment d’harmonie, comprendre comment les choses se passent, les morceaux se construisent. D’où cette scène volontairement longue, du début, au cours de laquelle Marcia et Daredjane élaborent ensemble une chanson« , explique Michel Leclerc. 

La bande-originale des Goûts et les couleurs est disponible : https://bfan.link/les-gouts-et-les-couleurs-1

Le film est au cinéma depuis le mercredi 22 juin.



Notre Partenaire : 24h Actu

Source