mai 22, 2022

Spider-Man No Way Home : voilà pourquoi le sortilège de Doctor Strange n’a pas fonctionné – Actus Ciné

Par actudujour



Interviewé par Marvel.com pour la sortie de « Doctor Strange 2 » (en salles depuis le 4 mai), Kevin Feige a expliqué pourquoi le sortilège du sorcier avait mal tourné dans « Spider-Man: No Way Home ».

SPOILERS – Attention, l’article ci-dessous dévoile de potentiels spoilers. Si vous ne souhaitez pas en connaitre la teneur, merci de ne pas lire ce qui suit…

Sorti en décembre dernier, Spider-Man: No Way Home, troisième aventure de l’Homme-Araignée dans le Marvel Cinematic Universe, ne manque pas de surprises et de rebondissements scénaristiques.

En effet, au début de ce nouveau long métrage porté par Tom Holland, Peter Parker se retrouve soudain démasqué. Son identité secrète ayant été dévoilée au grand public, il est subitement accusé d’avoir provoqué la mort de Quentin Beck, alias Mysterio. De quoi entacher sérieusement sa réputation et ruiner sa vie sociale (ainsi que celle de ses proches).

Afin de tout arranger, il décide de s’adresser à l’un de ses ex-coéquipiers au sein des Avengers : le puissant Doctor Strange. Grâce à un sortilège spécial, ce dernier est ainsi censé lui permettre de modifier la réalité, et de faire oublier à tout le monde qui est véritablement Spider-Man. Mais suite aux hésitations successives du jeune homme durant l’opération, les choses tournent mal, et le multivers se retrouve altéré.

Un événement particulièrement important qui aura pour effet de faire apparaître des personnages issus d’autres réalités, tels que le Dr Octopus, le Bouffon Vert, Electro… et même deux autres Peter Parker, incarnés par Tobey Maguire et par Andrew Garfield.

(visu)

Ce bouleversement massif, pourtant, n’a pas uniquement été causé par les maladresses de l’Homme-Araignée. En effet, ainsi que l’a récemment déclaré le grand patron du MCU Kevin Feige, c’est en raison d’un autre accident, survenu à la fin de la série Loki, que cette nouvelle perturbation a pu avoir lieu.

« Il y a toujours de la logique dans la folie, même dans celle du multivers », a ainsi déclaré le boss du MCU lors de l’avant-première de Doctor Strange 2, au micro de Marvel.com

« Loki et Sylvie ont fait quelque chose à la fin de leur série qui a rendu tout cela possible. « Celui qui demeure » [ndlr : alias Kang le Conquérant, incarné par Jonathan Majors] n’est plus là. Et cela a provoqué le dysfonctionnement d’un sortilège dans Spider-Man: No Way Home, ce qui a mené au fait que le multivers tout entier devienne fou dans Doctor Strange 2. »

(visu 2)

A en croire les mots de Kevin Feige, l’anomalie survenue durant le sortilège de Strange est donc directement liée à la disparition de Kang à la fin de Loki. Ce coup de théâtre, suivi par la division du flux temporel en de multiples nexus, est donc bel et bien à l’origine de ce grand bouleversement au sein du multivers.

Comme on pouvait déjà s’en douter, cet événement constitue très probablement le point d’orgue de la nouvelle phase Marvel, et sera donc déterminant pour les péripéties à venir.

(Re)découvrez les gaffes et les erreurs de « Spider-Man: No Way Home »…

 



Notre Partenaire : 24h Actu

Source