mai 22, 2022

jugé pour avoir enlevé et violé son ex-compagne dont il est séparé depuis cinq ans

Par actudujour


Le scénario redouté se produit : d’après la plaignante, son ex-compagnon, avec qui elle est séparée depuis 2015, l’aurait suivie au centre aéré où elle a déposé leur fils avant de la forcer à monter en voiture, ce lundi 24 février 2020. Arrivé à Urcuit, près de Bayonne, il se serait ravisé, reprenant la route de Mourenx pour aller chercher leur fils.

C’est sur le trajet retour que les gendarmes prennent contact avec l’ex-compagnon. Lequel finit par se rendre aux militaires et ramener la victime. Cette dernière a décrit des violences puis un viol sous la menace d’un couteau et de ciseaux sur le chemin.

« Jaloux pathologique »

L’ex-compagnon, un maçon âgé de 38 ans aujourd’hui, sera jugé par la cour criminelle des Pyrénées-Atlantiques lundi 23 et mardi 24 mai pour viol sous la menace d’une arme, enlèvement séquestration arbitraire et harcèlement par ex-conjoint. Ce dernier semble en effet continuer à s’inviter chez elle, la surveiller, vouloir contrôler ses nouvelles relations amoureuses, la menacer régulièrement de lui « couper la langue » et autres.

Les anciens partenaires ont passé une dizaine d’années ensemble, sont arrivés en France en 2013 avec leur fils avant de se séparer en 2015, à l’initiative de l’accusé. Mais ce dernier continuerait à s’immiscer dans leur vie.

« Psychorigide » et « jaloux pathologique » relève l’expert psychiatrique. Il présente d’ailleurs des antécédents judiciaires avec des faits de harcèlement en 2019 sur une autre ex-conjointe.



Notre Partenaire : Actu 24h

Source