mai 13, 2022

Drôme. Une gérante de boîte de nuit poursuivie pour avoir vendu du « gaz hilarant »

Par actudujour



Les cartouches de gaz étaient distribuées à la clientèle. Une importante quantité de protoxyde d’azote – plus connu sous le nom de « gaz hilarant » – a été saisie dans une boîte de nuit de Montélimar, rapportent nos confrères du Dauphiné Libéré.

Au total, 288 cartouches de ce gaz ont été saisies dans cette discothèque, le « Gold », conduisant à l’audition mardi de la gérante, qui sera poursuivie. Le parquet de Valence a précisé à l’AFP que ces cartouches étaient « soit offertes à l’entrée à la manière d’une consommation gratuite, soit vendues au bar ». La gérante est poursuivie notamment pour « vente ou offre à mineur de protoxyde d’azote » et « provocation de mineur à l’usage détourné d’un produit de consommation courante pour en obtenir des effets psychoactifs ».

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



« En l’absence d’antécédents judiciaires », elle est convoquée le 26 septembre dans le cadre d’une orientation pénale délictuelle, une procédure simplifiée pour se voir signifier la décision du parquet. Une éventuelle décision de fermeture administrative du « Gold » appartient désormais à la préfecture.

Une pratique en forte augmentation

L’inhalation de ce gaz que l’on trouve dans les siphons à Chantilly est en forte augmentation depuis deux ans. Son usage détourné l’a rendu populaire auprès des jeunes.

Jusqu’à juin, sa vente était tout public. Mais devant sa dangerosité, le gouvernement en a interdit la vente aux mineurs et restreint les quantités à la vente.



Notre Partenaire : Actu 24h

Source