mai 12, 2022

The Northman : se transformer en Viking, retour sur la préparation de dingue d’Alexander Skarsgard – Actus Ciné

Par actudujour


De son régime à son entraînement quotidien, découvrez la préparation d’Alexander Skarsgard pour devenir un Viking dans le brutal « The Northman », au cinéma depuis le 11 mai.

Après son frère Gustaf dans la série du même nom, c’est Alexander Skarsgard qui a joué les Vikings pour les besoins de The Northman. Troisième long métrage réalisé par Robert Eggers, après The Witch et The Lighthouse, celui-ci suit la quête de vengeance du prince Amleth le temps d’un récit bestial. Comme son héros. Ou le tournage, qui a mis ses acteurs à rude épreuve.

Parmi eux, Alexander Skarsgard est sans aucun doute celui qui a le plus souffert. Parce que son personnage bénéficie de la grande majorité du temps d’écran. Et s’illustre dans les scènes les plus physiques. D’où une préparation intense en compagnie de Magnus Lygdback, coach de célébrités qui est revenu auprès de Variety sur cette expérience, qui passait notamment par un régime strict.

Avec pas moins de cinq repas par jour et la nécessité de manger des protéines toutes les deux ou trois heures, afin maintenir son métabolisme, Alexander Skarsgard emmagasinait 3 700 calories au quotidien. Sur les vingt repas que l’acteur devait ingurgiter sur une plage de quatre jours, dix-sept étaient composés d’une protéine (souvent du poisson), d’un légume et de glucides complexes, dont les féculents (pâtes, riz…) sont la principale source. Et les trois autres avaient des allures de récompense, permettant à l’acteur de se faire plaisir avec ce qu’il voulait.


Universal Pictures
Quand il était l’heure du repas « plaisir » pour Alexander Skarsgard

Mais ce n’est pas tout. Car ce régime s’accompagnait évidemment d’un entraînement intensif, conçu à partir de la personnalité de son Amleth : « Ses animaux spirituels sont l’ours et le loup », précise Magnus Lygdback. « Et c’est exactement ce que nous avons cherché à incarner à travers la musculature et les mouvements d’Alexander. Le loup est très agile, et ce Viking possède également une taille d’ours. Vous pouvez prendre peur rien qu’en le regardant. »

Une transformation physique et psychologique qui a toutefois pris moins de temps qu’on ne pourrait le croire. « Vous voyez tout le temps des acteurs dire en interview qu’ils se sont entraînés plusieurs heures par jour. Mais ça n’est pas nécessairement vrai. Ils ont pu faire de l’exercice pendant quatre heures par jour, mais en quoi consistait leur session de gym ? »

« Je n’entraîne jamais mes clients pendant plus d’une heure, car ce qui ne se produit pas pendant la première heure n’arrivera pas pendant la seconde. Tout ce que vous faites, après la première heure, c’est de commencer à affaiblir votre corps. C’était donc une heure par jour, six jours par semaine. Puis, pendant le tournage, cinq jours par semaine. » Le tout pour un résultat saisissant. Et bestial à plus d’un titre.



Notre Partenaire : 24h Actu

Source