mai 12, 2022

Les Infiltrés : les folles exigences de Jack Nicholson sur le tournage du film de Scorsese – Actus Ciné

Par actudujour


Terrifiant sous les traits du parrain Frank Costello dans « Les Infiltrés » de Martin Scorsese, Jack Nicholson est aussi réputé pour avoir des exigences quelques peu lunaires sur les tournages…

Warner Bros.

Les esprits chagrins n’ont pas manqué de souligner, non sans une certaine amertume, que Martin Scorsese a finalement reçu l’Oscar du meilleur réalisateur pour un film qui est en réalité un remake d’un formidable polar HK, Infernal Affairs, et non pour ses oeuvres passées comme Casino, Raging Bull ou Les Affranchis, il n’empêche. Les Infiltrés reste un formidable film, puissamment habité notamment par un Jack Nicholson absolument génial et terrifiant, sous les traits de Frank Costello, inspiré du vrai parrain local de Boston, James « Whitey » Bulger.

On ne présente guère le plus célèbre sourire carnassier d’Hollywood, qui n’enlève jamais ses fameuses lunettes de soleil; pas même pour évoquer en pleurant les débuts de sa carrière grâce à Roger Corman.

Nicholson est, de notoriété publique, un supporter fanatique de l’équipe de basket des Los Angeles Lakers. Pour rien au monde il ne manquerait un seul de leurs matchs, apparaissant toujours, lorsqu’il est à Los Angeles, au premier rang du Stapple Center.

En fait, sa passion vire même carrément à l’intransigeance : il fait tout simplement interdire aux équipes des films de porter sur le tournage un quelconque élément (casquette, T-Shirt ou autre) portant le sigle de l’équipe rivale historique des Lakers : les Boston Celtics.

Une bonne illustration de ça fut justement sur le tournage des Infiltrés. Là, Nicholson fut encore plus à cheval sur cette règle qu’il impose sur les tournages; la production ayant prévu de tourner des scènes à Boston même durant trois semaines. « S’il surprenait quelqu’un portant un T-Shirt des Boston Celtics, il aurait littéralement fermé le tournage. Ce n’était pas une plaisanterie » lâcha d’ailleurs un membre de la production au micro du site Radaronline.

Il était prévu que son personnage porte une casquette de l’équipe de Baseball locale, les Boston Red Sox; une « signature » de la tenue que portait régulièrement James « Whitey » Bulger. Histoire de mieux se fondre encore dans son personnage. Mais l’acteur a refusé, c’était déjà trop pour lui. Pas question de contrarier Jack…



Notre Partenaire : 24h Actu

Source