mai 12, 2022

HPI sur TF1 : « Morgane et Karadec s’attirent et se font peur en même temps » selon Mehdi Nebbou – News Séries à la TV

Par actudujour



Alors que la chaîne lance ce soir la diffusion de la saison 2 de la comédie policière événement, nous avons rencontré l’acteur au Festival Séries Mania. L’occasion pour lui de nous en dire plus sur son personnage et sur sa relation avec Morgane…

Ce jeudi 12 mai, HPI est de retour pour une deuxième saison. Dans cette comédie policière située à Lille, Morgane Alvaro, une mère de famille surdouée vivant de petits jobs, décroche un poste de consultante au sein de la police nationale grâce à ses capacités d’analyse hors normes et son sens du détail.

A Lille, nous y étions justement, à l’occasion de la douzième édition du festival Séries Mania en mars dernier. Allociné a pu y renconter Mehdi Nebbou, le partenaire des enquêtes de l’héroïne campée par Audrey Fleurot, aussi rigoureux et strict qu’elle est déjantée et bordélique. Une association forcément explosive…

« Au début de la saison 1, il la déteste » souligne Mehdi Nebbou. « C’était intéressant de mettre un personnage psychorigide, coincé, pour qui l’ordre est presque une religion, face à un punk rebelle qui déteste l’autorité. »

Un personnage qui s’identifie beaucoup à son rôle de commandant de police, mais dont on sent que, derrière la facade, se cache un homme bien plus vulnérable qu’il n’y paraît. « Il n’a pas vraiment de vie sentimentale, il a pas mal de tocs, il a peur des femmes… et était jusqu-là un peu accro aux applications de rencontre.« 

Sa rencontre avec Morgane va dès lors faire des étincelles… Mais il est bien vite forcé de reconnaître les talents de cette enquêtrice qui ne fait rien comme tout le monde. « Comme souvent, les contrastes fonctionnent bien dans la comédie ! » reconnaît l’acteur. 

Derrière l’exubérance de Morgane, le commandant va également déceler des failles et des fragilités, qui la rendent beaucoup plus humaine à ses yeux. « Il va apprendre à apprécier son humanité (…) à avoir de l’empathie pour cette femme. Il commence à voir derrière la tornade« , poursuit-il, décrivant Morgane Alvaro comme « une héroïne du quotidien« , qui se trouve elle aussi dans une grande solitude et dont la vie sentimentale bat de l’aile…

Au jeu des opposés qui s’attirent, ces deux personnages vont-ils finir par s’éprendre l’un de l’autre ? « Tous deux sont beaucoup plus proches que ce qu’ils soupçonnaient. Ce qu’ils cachent, c’est ce qui va les rapprocher » acquiese-t-il. « Ce qui est drôle, c’est qu’ils se ratent tout le temps ! Je pense qu’ils s’attirent et ils se font peur en même temps. »

HPI saison 2, chaque jeudi à 21h10 sur TF1 et en intégralité sur la plateforme SALTO



Notre Partenaire : 24h Actu

Source