mai 11, 2022

Gard. Ils ciblent le sanctuaire abritant un prêtre corrupteur de mineurs

Par actudujour



“La place des pédo-criminels est en prison, pas dans l’église”, “Pas de pardon”… Les collages et les tags s’étalent en grosses lettres blanches et noires sur les croix du calvaire et la route d’accès au sanctuaire Notre-Dame-de-Grâce. C’est dans ce havre de paix, dominant Rochefort-du-Gard et la plaine de Pujaut, que des familles de victimes et des activistes ont retrouvé la trace d’un prêtre gardois récemment condamné par la justice.

En septembre 2021 en effet, l’abbé Daudé a écopé de trois ans d’emprisonnement, dont 18 mois ferme et l’autre moitié assortie d’un sursis probatoire. Le tribunal judiciaire de Nîmes l’a reconnu coupable de corruption de mineurs par voie électronique et de tentative de chantage. Des faits remontant à 2016 et concernant trois…



Notre Partenaire : Actu 24h

Source