mai 11, 2022

appel à la vigilance après les déclarations d’un garçonnet

Par actudujour



Un petit nuage d’inquiétude flotte depuis quelques jours au-dessus du village ardéchois de Saint-Agrève, dans le nord du département. Une affaire qui a été portée à la connaissance du grand public via les réseaux sociaux, mais dont les gendarmes ont été alertés en amont par les parents d’un petit garçon.

En effet, ce dernier a déclaré avoir été abordé par une dame inconnue. Elle lui aurait demandé de monter dans sa voiture orange de manière insistante et méchante aux abords du groupe scolaire public du village. Les faits se seraient produits ce mardi 10 mai, à la sortie de classe en fin de journée. L’enfant aurait refusé avant de s’enfuir.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



Depuis, cette information circule sur les réseaux. Les gendarmes ardéchois, s’ils appellent à la vigilance, n’en temporisent pas moins les faits afin d’éviter toute psychose qu’ils jugent pour l’heure inutile.

Les parents d’élèves et enseignants ont été sensibilisés. L’enfant aurait été le seul approché.



Notre Partenaire : Actu 24h

Source